Historique

Historique

La Fondation Orient Mont-Pèlerin (FOMP) trouve son origine dans les actions lancées par l’Association Suisse pour le Dialogue Euro-Arabo-Musulman (ASDEAM).

L’ASDEAM a été constituée le 21 juin 2006 à Genève. Elle a pour vocation de réunir toutes celles et ceux qui estiment nécessaire de revisiter et reformuler le débat sur les relations entre le monde arabo-islamique et l’Occident dans un esprit d’ouverture et de respect mutuel. Son objectif est de fournir un espace de liberté ouvert à tous les questionnements et une plate-forme pour le lancement d’initiatives concrètes.

L’ASDEAM au même titre que la Fondation Orient Mont-Pèlerin est une association Suisse à but non lucratif, apolitique et non confessionnelle.

 

Pourquoi l’ASDEAM ?

Considérant :

  1. Que les espaces de l’Islam sont aujourd’hui marqués par une crise de nature existentielle dont la complexité et les formes commencent à peine à être identifiées;
  2. Que l’Europe-Occident ne parvient plus à comprendre l’importance structurante de la religion dans les sociétés musulmanes;
  3. Que la mondialisation d’une modernité univoque induit des effets souvent dévastateurs dans tous les domaines de la vie de ces sociétés,

un groupe d’universitaires, de diplomates et d’hommes d’affaires, venant d’Europe et du monde arabo-islamique, ont pris l’initiative d’établir en Suisse, une association destinée à contribuer au rapprochement des cultures et des sociétés.

 

Buts de l’ASDEAM

L’ASDEAM a pour but de:

  1. Organiser des colloques et des séminaires sur les sujets relatifs aux espaces islamiques et occidentaux.
  2. Constituer une fondation et réunir le capital initial nécessaire à sa création. Les activités de la fondation devant s’articuler autour de trois axes principaux : l’observation, la recherche et la formation.
  3. Soutenir la création de l’institut prévu par la fondation afin de réaliser ces trois objectifs.
  4. La fondation étant créée, elle a pour but de soutenir les activités de celle-ci, notamment en trouvant des fonds et par des actions de communication et de relations publiques.
Close